Monday, July 31, 2006

Montreal

Candlelight silent sit-in to mourn the dead of Qana and everywhere in Lebanon
McGill College and Ste. CatherineMonday, 31 July from 8pm til midnight

Organised by: members of Montreal’s Lebanese community
More information: tel. 514 690 7412
info@stopdestroyinglebanon.com

Wednesday, July 19, 2006

Encore, la connerie humaine

http://www.rundom.com/infinity/archives/2006/07/etat_dame_hopel.html

Des enfants qui meurent des 2 côtés, des familles entières déchirées partout dans le monde, et on encourage ce bain de sang, on ne condamne pas ces actes, pire encore, ca s'arrêtera pas puisque c'est la religion qui appuie ca aprés Harper, Bush et compagnie ...


دعا مجلس الحاخامات في الضفة الغربية المحتلة الحكومة الإسرائيلية إلى إصدار أوامرها لقتل المدنيين في لبنان وغزة، مشيرا إلى أن "التوراة" تجيز قتل الأطفال والنساء في زمن الحرب
وطبقا لصحيفة "الرياض" السعودية الثلاثاء 18-7-2006 فقد نقلت القناة الإسرائيلية السابعة عن بيان صدر عن اجتماع للحاخامات امس الأول قولهم إن من يترحم على أطفال غزة ولبنان ينظر إلى أطفال اسرائيل بوحشية.
وطالب الحكومة الاسرائيلية باصدار أوامرها بقتل المدنيين الفلسطينيين واللبنانيين بصفتهم موالين للعدو وذلك حسب ما تنص عليه "التوراة"
"La réaction d'Israël est mesurée dans les circonstances", a ajouté M. Harper...

Argent, impôt et vie humaine

Parfois, la vie t'oblige à côtoyer des gens sans principes, ignorants et pitoyables...

- En fin de compte, avec un passeport Tunisien, tu as plus de chance de sauver la vie de tes proches en temps de guerre qu'avec un passeport Canadien ..
- Normal, mela houma ech ya3mlou fi Loubnen? 3amdhom le passeport Canadien, ils font leurs vies au Liban, ils donnent au gouvernement Libanais, ne payent pas d'impôt au Canada, et quand il y a la guerre, ils veulent retourner au Canada....
- ....., - je croyais pas mes oreilles-
-En plus, Tahfouna, s'ils viennent ici, qui va les prendre en charge, toi, moi, nos argents, nos économies, c'est nous, nous les payons de nos poches, de notre fatigue...
-.....
- Eh bein, je sais pas, tu sais, on est au Canada, et il y a plusieurs choses qui entrent en jeu, parainer quelqu'un, d'ailleurs, en temps de guerre, je sais pas - il reprend avec les impots...
-......
- Eh bein, logiquement, si ca fait des années que je suis pas allé au Canada, et que je suis en train de donner de l'argent au gouvernement Tunisien, je ne bougerai pas, et je n'enverrai pas ma femme et mon enfant au Canada, même s'ils le veulent, par principe, je paye mes impôts en Tunisie, je reste en Tunisie....
- Behi, youfa, zeyéd ...
- Kifech...


Il demande toujours kifech, comme quoi, je pensais pas qu'on pourrait être influencable, vide et bête à ce point.
Je veux finir la journée et voir d'autre monde, histoire de me nettoyer les oreilles.

Thursday, July 13, 2006

Beirout

بيروت يا ست الدنيا
نزار قباني


يا بيروت يا ست الدنيا... يا بيروت

نعترف أمام الله الواحد
أنّْا كنا منك نغاروكان جمالك يؤذينا

نعترف الآن
بأنّْا لم ننصفك ولم نرحمك
بأنّْا لم نفهمك ولم نعذرك
وأهديناك مكان الوردة سكيناً

نعترف أمام الله العادل بأنّْا جرحناك
واتعبناك بأنّْا أحرقناك وأبكيناك
وحملناك أيا بيروت معاصينا

يا بيروت
إن الدنيا بعد ك ليست تكفينا
الآن عرفنا أن جذورك ضاربة فينا
الآن عرفنا ماذا إقترفت أيدينا

قومي... قومي... قومي قومي من تحت الردم
كزهرة لوز في نيسان
قومي من حزنك قومي
إن الثورة تولد من رحم الاحزان
قومي من تحت الردم قومي إكراماً للغابات
قومي إكراماً للأنهارقومي إكراماً للأنهار والوديان... والإنسان
قومي إكراماً للإنسان قومي يا بيروت... قومي

إن الثورة تولد من رحم الاحزان
يا بيروت... يا بيروت

Monday, July 10, 2006

Grand Goran Bregovic


Montréal a eu droit hier soir, à un des meilleurs spectacles musicaux qui puissent exister, pour cloturer en beauté le festival du Jazz. Goran Bregovic, était grand dans tout, grand dans sa musique, sa simplicité, son écoute, sa modestie et sa présence... Une troupe d'une quarantaine de musiciens était sur scène, incluant choeur, orchestre à cordes, cuivres gitans et voix bulgares. Le mariage entre le groupe traditionnel balkan et l'orchestre symphonique était grandiose. Des musiciens qui allient, avec professionalisme, le talent et le repect du public à l'amour de leur patrie et de l'humanité, m'ont fait voyagé vers un autre univers. Comme par magie, je me sentais sortir tout droit de "Kingdom of Heaven". C'était énorme, génial, à la fois simple et si féerique.
Goran Bregovic est un grand compositeur, sa musique est universelle. C'est un mélange de musiques traditionnelles slaves et gitanes et d'orchestrations symphoniques. Dans le peu que j'ai pu lire, jusqu'à maintenant, sur ce grand homme, sa musique nous dit beaucoup sur sa personne, on y trouve ouverture et audace. Il est né à Sarajevo -en 1950- d'un père Croate et d'une mère Serbe, marié à une musulmane, il a souvent exprimé ses idées en public par ses propos ou dans ses oeuvres, utilisant ainsi un patrimoine riche de musiques traditionnelles balkanes, une idée qui n'a pas plu à beaucoup.
En ce qui me concerne, j'ai adoré le peu que j'ai pu voir et entendre, j'en parle et j'en parlerai encore...

extraits de http://goran_bregovic.mondomix.com/fr/portrait200.htm

http://www.mariovarini.it/drupal/files/viaggio/bregovic3.jpg

Tuesday, July 04, 2006

Piercing

Je voulais le faire, mon piercing, depuis un moment, quelque part, au coin inferieur de ma bouche, style petit grain de beauté, mais j avais peur. Infections, risque d abimer gencive et dents, cicatrices, bla bla... J ai décidé de commencer par un 2eme piercing a l oreille, histoire de me motiver, car c est classique, sur et tellement repandu. Il fallait, bien sur que je tombe sur la personne qui me rate, qui n appuie pas assez sur le pistolet, qui me fait la moitié d un trou, et qui en plus voulait me le refaire. Je suis partie en courant.
Alors, c est pour quand mon petit grain de beauté...

Monday, June 12, 2006

The Yacoubian building

Je viens de terminer la lecture de 3imarat ya3koubian de Alaa El Aswany.
Le film inspiré du livre, est présenté a Cannes avec un beau bouquet d'acteurs, allant de Adel Imem, Nour Sherif, Yosra à Hind Sabri.
Le roman était plus ,une dénonciation, une énumération des tabous et problèmes existants dans la société arabe en général et égyptienne en particulier.
J'étais devant un listing des interdits pratiqués, de toutes les faces cachées de la société, avec ses différentes classes, origines, croyances, avec ses contratictions et surtout son hypocrisie. Tout ceci enveloppé dans de petites scènes et histoires pas si attachantes que ca.
L'auteur a attribué un style de vie différent à chacun des habitants de l'immeuble, Yacoubian building, qui a été la propriété d'un homme d'affaire Arménien, comme l'indique bien son nom.
Par ces habitants, l'auteur traite -je dirais plus présente- un problème de société de croyance d'identité, de pricipe et de personnalité. C'est cet effet listing, cette accumulation de points à développer et qui sont restés sans développement qui m'a gené dans le livre.
Le livre n'est pas en lui même spécial, le style non plus, mais l'audace est là, la critique là.
J'ai vu des extraits du films, je pense que le film serait plus passionnant et plus attachant.
Voici la bande d'annonce http://www.zanatydesign.com/gn4films/mainp.htm

Thursday, May 11, 2006

Marock au Maroc

Ils ont enfin autorisé le film au Maroc, hier le 10 Mai.
Euuh, j'ai par contre l'impression, qu'on a pas été au même film selon l'article de Alarabiya.
Entre, scènes sexuelles "c'est juste par ces termes qu'ils définissent, redefnissent et resument tout le film" , scènes qui faussent et salissent à l'image de l'Islam encore une fois et scènes qui salissent, je site, au Maroc, Marocains, à leur Islam et leur identité, je pense que j'ai trop fixé sur Mao et que j'ai rien suivi du film :P.
Traiter un problème de société devient de la rébellion gratuite, c'est fort ça.
Dans le film, à ma connaissance, j'ai pas vu les parents du Yuri, ah juste le jour de l'enterrement, ce sont les parents musulmans -"Bélfétra"- de Rita ou Ghita qui l'interdisent de le voir. Elle musulmane, lui juif, non non, ça marche pas, incompatible. Eh bah, il parait que dans leur version, ce sont les parents de Yuri, qui et selon la religion juive lui interdisent une relation avec une non juive, ah non, c'est précis, une musulmane, aha, il faut bien le sortir, ils ne nous aiment pas les juifs, c'est tellement plus facile.
Bref, le film, en sa totalité, est léger comme nos cerveaux, comme nos histoires, comme la mentalité et les principes de beaucoup. Il plaît à certain, et ne plaît pas à d'autres, mais ne doit, en aucun cas choquer, c'est ce qui existe, c'est ce qui se passe.
Après on demande des sujets et des films à l'Américaine, mnin ya 7asra.
Je vous épargne les commentaires sur le site, les lire est une perte de temps.